31 janvier 2019

Dans la vie, il y a des cactus !

À Noël dernier, j’ai reçu de ma sœur une box spéciale cactus, avec de quoi s’en occuper, de quoi les planter, un livre explicatif mais... pas les cactus.
Heureusement, les nouveautés d’Hema m’ont permis de pallier à cela et j’ai enfin mes petits pots à cactus remplis.
Ils sont choux non ?

1CD087A2-206B-418E-BE59-D5DDA3D41A47

Posté par Yokoflo à 21:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


28 janvier 2019

Copenhague en janvier, c'est plutôt tristounet !

J'ai passé 24 heures à Copenhague il y a 10 jours. J'avais visité cette ville 25 ans plus tôten été et elle m'avait laissé un souvenir de petite sirène minuscule et d'animation à Tivoli (je me souviens encore d'un manège-centrifugeuse extra) et donc de couleur et de gaieté.

Découvrir Copenhague en hiver, dans le froid, la pluie et la nuit était vraiment très différent. Et décevant aussi. Pour une ville du Nord, j'ai trouvé le centre très peu éclairé (c'est normal, il y a des économies d'énergie, Copenhague veut être la première capitale zéro carbone en 2050) et triste. Et puis la période des fêtes, visiblement très animée, étant passée, beaucoup d'attractions touristiques étaient fermées, dont Tivoli et les rues étaient beaucoup en travaux... J'ai aussi trouvé que tout était très cher, de l'entrée au musée (115 couronnes pour le musée du Design) à l'hôtel Osterport (qui donnait directement sur les voies ferrées, pour vous dire, les bouchons pour oreilles éteint fournis avec la chambre).

Bref. Je pense qu'il faudra revenir quand les jours seront un peu plus longs et quand Tivoli sera ouvert. 

Cela ne m'a pas empêchée quand même de prendre des photos.

La petite sirène sous toutes les coutures (et plus "grande" que dans mon souvenir, comme quoi !).

IMG_0480

IMG_0509

IMG_0528

Nyhavn à la lumière du jour, c'était moins coloré que sous le soleil, mais c'était déjà mieux que le reste dans la nuit.

IMG_0522

IMG_0524

IMG_0591

Près du palais Amalienborg, il y avait les fameux gardes danois.

IMG_0516

IMG_0517

IMG_0529

La tour ronde au sommet de laquelle on peut monter à cheval (oui oui, c'est un plan incliné qui tourne, tourne, sur plus de 250 mètres) et son observatoire astonomique (j'ai pu apercevoir la lune) qui est le plus vieux d'Europe.

IMG_0549

IMG_0551

IMG_0557

IMG_0560

IMG_0589

Les quelques éclairages du centre ville...

IMG_0492

IMG_0495

IMG_0500

IMG_0501

IMG_0491

Et sinon, des clichés pris à la volée, au détour d'une rue ou d'une porte entrebaillée...

IMG_0565

IMG_0567

IMG_0570

IMG_0594

Enfin, pour finir, le Musée du Design et son exposition sur les chaises qui m'a vraiment impressionnée...

IMG_0598

IMG_0612

IMG_0615

IMG_0618

IMG_0610

IMG_0632

IMG_0633

 

Et vous, connaissez-vous Copenhague ? En hiver aussi ? Qu'en avez-vous pensé ?

Posté par Yokoflo à 11:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 janvier 2019

Plaisirs d'hiver #6

Un week-end plutôt tranquille qui a permi de prendre du temps et refaire le plein d'énergie. Je retiendrai le vélo du samedi matin, sous un temps plus que maussade, suivi de la longue après-midi qui m'a permis de soigner mes (nombreuses) plantes vertes, de préparer des boutures, d'en replanter d'autres, et de gagner le coeur (enfin l'estomac) des enfants avec des crêpes toutes chaudes pour le dessert. Si l'on ajoute à cela un chocolat chaud aux marshmallows, un repas chez ma soeur à qui j'ai apporté son cadeau d'anniversaire, on peut dire que mes plaisirs d'hiver #6 sont placés sous le signe "cosy".
Et chez vous ?

IMG_0718

IMG_0719

IMG_0714

IMG_0716

IMG_0720

IMG_0723

IMG_0726

Posté par Yokoflo à 23:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2019

Créations de broderie au ruban

Il y a deux semaines, j'ai passé la journée au Musée des Arts Décoratifs pour participer à un atelier de broderie. Le sujet, peu explicite était "broderie florale" avec Corinne Dumas-Toulouse.

En pratique, nous avons visité l'exposition Japonisme avant l'ouverture au public (le pied) et nous nous en sommes inspirées pour réaliser 4 broderies représentant les 4 saisons. 

IMG_0455

IMG_0425

IMG_0431

Diverses techniques de broderie sont abordées mais celle qui prédomine est la broderie au ruban, assez rapide et donnant des résultats en relief plutôt sympathiques.

Le matériel est fourni : grande bande de toile à broder en lin (que j'ai choisi ensuite de découper en 4, certaines ont gardé la bande en une pièce, d'autres avaient idée d'en faire un livre), rubans de soie ou synthétique, aiguilles, fil à broder, etc. et Mme Dumas-Toulouse a déjà un livre brodé qui sert de référence. Nous n'étions que 4 à cet atelier (prévu pour 8), les gilets jaunes ayant fait fuir les autres motivées et nous avons eu donc beaucoup d'échanges, d'aide et de conseils de l'animatrice de l'atelier qui pouvait ainsi bien personnaliser ses explications.

IMG_0434

Nous avons avancé vite. Les heures ont filé sur les 4 saisons très vite. Nous avons commencé par l'hiver, avec ses aiguilles de pin et ses bambous, puis enchaîné sur les pivoines de l'été, les feuilles d'automne et terminé par la délicate branche de cerisier. A l'issue de la séance, certaines, très soigneuses, n'avaient fait qu'entamer les broderies, d'autres, comme moi, avaient quasiment fini.

Nous sommes parties avec nos créations, chacune différente de celle de l'autre car personnalisée selon ses goûts, du matériel pour les finir à la maison le cas échéant, les explications des points imprimées et avons fini par un tour complet de l'exposition avant que le musée ne ferme.

IMG_0438

Kimonos graphiques

IMG_0439

Ceci est un aquarium rempli de perles naturelles.

IMG_0441

Ce paravent m'a tapé dans l'oeil (oui, j'adore les paravents).

IMG_0445

Go go, Goldorak-go ! (photo pour les enfants, qui rappelle les montages de figurine Gundam).

IMG_0446

Superbes lampes en papier.

IMG_0449

Le mobile "phase de la lune" remplissait la pièce à lui tout seul.

IMG_0454

Cet robe de samourai était incroyable.

Il y a bientôt, toujours dans le cadre de Japonisme, des ateliers Indigo. Le premier était aujourd'hui (et il faut les faire dans l'ordre). J'espère qu'il y aura une autre saison qui me permettra d'y participer. J'ai très envie de découvrir cet indigo qui pourrait me permettre de faire mes propres fond de sashiko. On verra. 

IMG_0460

A la maison, le lendemain, j'ai essayé des cadres que j'avais pour mettre en valeur ces broderies. C'est finalement un petit cadre carré acheté chez Sostrene Grene (je voulais y mettre une broderie sashiko) qui a eu ma préférence. J'y ai mis les pivoines. Les autres broderies n'ont été encadrées que lorsque j'ai eu le temps d'acheter 3 cadres de plus.

IMG_0473

 

Et désormais, j'ai pu les aligner dans l'escalier et je les admire en montant me coucher tous les jours.

Et vous, pratiquez-vous la broderie au ruban ?

IMG_0470

 

Posté par Yokoflo à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2019

Le projet 52 photos de Ma #4 - Horizon

Horizon comme ouvrir les horizons pour retrouver un boulot qui me convienne mieux et soit plus pérenne. Pour cela, je commence à regarder les formations certifiantes en coaching. Un manager-coach, ça me correspond bien moi qui cherche à faire grandir mes collaborateurs et qui leur donne le sens pour les convaincre plutôt que d’imposer et je crois que ça pourrait être vendable, du moins je l’espère ! Mais je ne m’interdis pas de continuer à réfléchir pour ce futur changement.

Alors cette vue du haut de La Grande Arche, avec un Paris illuminé, est l’horizon de mes possibles : vaste, brillant, varié !

490D17DF-A799-41C9-8F86-E76AF2CFB80A

Posté par Yokoflo à 21:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


24 janvier 2019

Roadtrip aux US - 0

43203625_477502456090273_4610627475912279459_n

A la Toussaint dernière, nous sommes partis en famille aux Etats-Unis pour faire découvrir aux enfants les parcs nationaux. Le choix de la Toussaint pour un tel voyage était délibéré : chaleurs moindres qu'en été et pourtant beau temps bien assuré, billets d'avion moins chers, moins de touristes aussi et dépaysement assuré par rapport à l'automne en France. Evidemment, la contrepartie, c'est un peu moins de temps pour le voyage qu'il fallait loger en deux semaines de vacances scolaires. L'été, nous sommes souvent pris et l'appel de la mer Méditerranée ou de la montagne où nous avons nos habitudes est le plus fort et quand je pense voyage lointain, c'est définitivement à la Toussaint que j'ai le plus de facilité pour l'organiser longtemps à l'avance : je sais que je ne priverai personne d'une randonnée de vélo mythique ou de la colo linguistique de ses rêves. Je m'y suis dont prise 6 mois avant, entre mars et mai pour surveiller le prix des billets d'avion. Et puis j'ai mûri le parcours en fonction de ce que j'avais envie de voir et de ce qu'il fallait absolument voir. Et en septembre, enfin, j'ai réservé le logement et booké la voiture de location pour finaliser le voyage. S'y prendre longtemps à l'avance, ça permet d'avoir les meilleurs prix, de voyager et se projeter (et donc de rêver pendant 6 mois) et de tout bien maîtriser sans se stresser le jour J, surtout quand on part en famille (j'improvise plus quand on part à deux, on peut se permettre un peu plus d'aventure sur place). En plus, cela étale un peu les dépenses.

Je vais reprendre dans ce billet les détails techniques de la préparation du voyage, si jamais il vous prenaît de partir aussi en roadtrip aux US.

43144414_127151604932231_8445419133392360355_n

Pour les Etats-Unis, mes parents voulaient être du voyage. Et on a aussi invité la grande cousine des enfants car cela ne changeait rien à notre organisation. Nous étions donc 8 au total. Nous avons  loué un minibus 12 places, bien pratique pour un roadtrip. Il y avait plus de place qu'il n'en fallait et les bagages (avec lesquels nous voyagions tout le temps, forcément) ne gênaient en rien notre confort. Pour l'essence et les temps de conduite aussi, avoir une seule voiture au lieu de deux était mieux. Aux Etats-Unis, grosse ou petite voiture, peu importe sur les routes, qui sont toujours grandes et larges et nous avons pu partager la conduite, le coût de l'essence et augmenter la convivialité des temps de déplacement.

43436854_353030305267945_998720121606245285_n

J'ai surveillé le prix des billets d'avion à partir de mars et Air France a fait une promo sur les Etats-Unis en avril et mai. Pas sur toutes les destinations (je surveillais les vols directs qui allaient dans la région) mais Los Angeles était à prix défiant toute concurrence (450 - 500 euros l'aller retour par personne environ de mémoire) pour un vol direct à l'aller et avec une correspondance à Detroit au retour. J'ai choisi un aller le mardi matin de la première semaine des vacances, qui laissait les enfants un peu de temps pour faire leurs devoirs et me laissait le temps de préparer les valises et permettait aux non parisiens (mes parents et ma nièce) d'arriver en toute sérénité un peu à l'avance et nous faisait arriver en début d'après midi le mardi sur place. Pour le retour, un départ le vendredi d'après pour une arrivée le samedi matin m'a aussi semblé adéquat, pour que nous puissions nous remettre un peu du décalage horaire et que chacun puisse rentrer tranquillement chez soi avant la reprise le lundi. Cela faisait donc 9.5 jours sur place et 10.5 jours de voyage au total.

Restait ensuite à préparer notre périple. Avec mon mari, nous étions déjà allés visiter les parc nationaux au départ de Salt Lake City (une semaine) en 2002. Je voulais donc à la fois voir de nouvelles choses mais aussi faire découvrir à ceux qui n'y étaient jamais allés les incontournables de la région. Cela a motivé mes choix de parcours que j'ai cherché à optimiser un maximum.

43445451_187862098792771_5960404441570411664_n

Je vous livre ici notre parcours général (du moins les grandes étapes quotidiennes), que je détaillerai dans de prochains billets sur le sujet :

Los Angeles --> Palm Springs --> Williams --> Page --> Monument Valley --> Cortez --> Moab --> Bryce Canyon --> Las Vegas --> Palmdale --> Venice Beach (Los Angeles)

Si c'était à refaire, je referais pareil, en modifiant peut-être légérement mais pas tant que ça... Nous aurions pu nous poser un peu plus pour approfondir certaines visites ou certains parcs, mais pour cela, il aurait aussi fallu plus de temps. Je crois que pour la durée de notre voyage, c'était bien le maximum que nous pouvions faire.

Au niveau du choix de la saison, c'était parfait. Nous avons eu un ciel bleu magnifique tout le long du parcours et des températures qui ont baissé quand on est allé vers l'Est mais sont restées agréables avec une polaire.

43023163_324549951431568_8284017982683810165_n

Pour les bagages, les billets les moins chers étaient prévus avec un bagage cabine uniquement, l'avantage de partir peu longtemps, c'est que cela a suffi, surtout que l'on peut laver rapidement dans la plupart des hôtels au besoin. Nous avons juste payé (à l'aller uniquement, nous n'avons pas payé au retour) un supplément pour une valise (grosse) qui contenait tout ce qu'on ne pouvait pas emporter en cabine ou ce qui était lourd et ne logeait pas dans les petits sacs cabine (chaussures de marche, appareils électroniques, couteaux pour les pique-nique, etc. ). 30 euros, c'est finalement peu et ne justifiait pas le supplément bagage qu'on vous demande de payer pour les avoir d'office avec chaque billet.

Pour les hôtels, ensuite, il y a eu du bon, du très bon, et du plus basique. Mais globalement, à part à Las Vegas, c'était ce à quoi je m'attendais. Je ne vous mettrai dans le compte-rendu de ce voyage que les hôtels qui m'ont vraiment plu et que je peux recommander. J'ai utilisé le site booking.com pour réserver les hôtels.

42834173_295175081094269_8656096980005634168_n

Pour la voiture, franchement, d'un site à l'autre, c'était bonnet blanc et blanc bonnet. Il faut vérifier le kilométrage illimité et les multiples conducteurs, pour le reste, les prix sont assez homogènes. Nous avions choisi une marque (Avis pour ne pas la citer) car elle se vantait d'avoir son agence dans le terminal contrairement aux autres. C'était un mensonge, il a fallu prendre un bus à l'arrivée et chercher la fameuse agence dans le terminal nous a fait perdre plus de temps que trouver le bus (qui menait aussi aux autres agences)... Donc à Los Angeles, à l'aéroport, ne vous fiez pas aux publicités. De toute façon, il faudra prendre un navette pour aller louer votre voiture.

43816438_1175314959283045_6397937550392863048_n

Nous avons aussi loué un routeur wifi GPS qui a été bien utile. Ce n'est pas donné mais comparativement aux frais de téléphone de certains opérateurs français, cela a permis à tous de rester connecter pendant les longs trajets sans surcout, de poster des photos sur Instagram en temps réel, de donner des nouvelles à la famille et d'avoir le guidage pour la voiture. Pour info, j'ai juste allumé mon téléphone à l'arrivée et le temps de le couper pour le connecter en wifi sur l'appareil loué, j'ai doublé ma facture du mois... En 2 minutes ! Heureusement qu'ensuite, je ne me suis plus que connectée au wifi de la voiture et des hôtels.

43914311_152431775714716_5774469015180163415_n

Voilà, je pense avoir fait le tour des aspects pratiques que je voulais résumer. Je passe vite sur la demande d'ESTA, qui prend un temps fou pour rentrer tous les détails (prévoir une soirée complète pour 5) et pour lequel avoir le point de chute du premier soir est nécessaire (il faut une adresse locale). Je conseille de passer directement par le lien qui est sur le site officiel du gouvernement français car certains organismes vous font payer beaucoup trop... Les demandes sont acceptées rapidement et valables 2 ans pour autant d'entrées et sorties que vous voulez (sauf si votre passeport expire avant). Elles sont liées à un passeport.

43984665_182684989329781_3335135798642538943_n

Rendez-vous dans les prochains billets pour les détails et les photos de ce voyage !

Posté par Yokoflo à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2019

Le projet photo 2019 de Ma - 52 photos pour rythmer l'année sur des thèmes imposés.

Je renoue avec ce blog comme vous commencez à le voir et je me dis que pour cela, le projet photo de Ma pourrait être un bon moyen de m'y remettre avec assiduité...

On est déjà semaine #4, il me faut donc poster mes trois premières photos, interprétation des thèmes de Ma.

 

#1 Agenda

agenda

Comme tous les ans depuis... longtemps (au moins 5 ou 6 ans, je les garde tous, il faudrait que je compte), j'ai acheté bien en avance un agenda de poche Moleskine. Il me sert pour mes rendez-vous, mais aussi pour y coller les tickets des sorties que je veux conserver, les choses à faire, les livres que j'ai lus. En pratique, sur la page de droite qui est vierge, je le personnalise comme je le ferais d'un bullet journal avec ce que j'ai envie d'y noter pour m'en souvenir... Alors oui, on est début janvier, et il est déjà épais car j'y rajoute aussi des trombones, des photos, etc. Cette année, il est noir est souple. J'ai aussi eu des rouges et des durs. Je les trouve increvables et ils me tiennent bien l'année. Je ne tiens pas de journal de bord mais tout ce que j'y note et y stocke peut facilement raviver ma mémoire et je peux donc retrouver quand j'ai fait quoi du moment que je l'ai consigné : c'est un résumé de ma vie en quelque sorte ! Et vous agenda ? Bullet journal ? Ou rien du tout ?

#2 Pause sucrée

pause sucrée

J'avais de grosses poires qui devenaient blettes. Or, quand je les ai achetées, le primeur (un vieil homme un peu bourru qui a voulu me faire tout goûter et était impressionné que je sorte un couteau suisse de mon sac pour peler mon bout de mangue et le morceau de poire qu'il m'avait donnés à goûter) m'a confié la recette de son "clafouti auvergnat".

3 verres de lait, un verre de farine, un verre de sucre et 3 oeufs mélangés et versés dans un moule à bord haut à faire cuire 35 minutes à 210° en ayant disposé des poires en morceaux dessus...

J'ai donc testé sa recette et obtenu un très bon flanc aux poires qui n'a pas eu de succès auprès des enfants (qui n'aiment pas la consistance des flancs en général) mais a été apprécié par monsieur et par moi.

# 3 Flou

B2418A5F-D4E8-434B-AB73-AE13F5FB88B2

Flou comme mon avenir au sein de cette boîte qui a racheté la structure où j'étais. Et c'est donc du côté boulot que j'ai cherché l'illustration qui interprétait ce thème. Et donc flou aussi comme les photos de La Défense que j'essaie parfois de prendre à la volée, en allant rejoindre le métro en sortant du boulot. Et flou enfin comme la Grande Arche la tête dans les nuages...

Et si vous aussi vous voulez interpréter les thèmes de Ma et faire le challenge, voici la liste des prochains sujets...

122270546

Posté par Yokoflo à 07:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

22 janvier 2019

Le challenge lectures qui fait voyager

E0E81862-7F94-48C1-BB85-2A40027B413A

Avec des amies, nous nous sommes créées un challenge littéraire : un livre par mois pour voyager, comme un tour du monde littéraire.

Nous avons commencé ce challenge en  2018  par des polars, et nous nous sommes inspirées des retours et d'autres listes sur le même thème pour choisir chacun des livres. La liste est fixée en début d'année, mois par mois et chacune donne son avis et finit par son top 3 ou 4 des polars qui sont intéressants à lire et font découvrir un pays...

Comme le challenge 2018 est terminé, et qu'il peut vous donner des idées, je mets ici les 12 polars que nous avons lus avec, dans la liste de tête, ceux qui sont dans le top 4, dans un ordre parfois variable. 

  • Japon : La Lumière de la nuit, de Keigo Higashino
  • États-Unis : Les Enfants de l’eau noire, de Joe R. Lansdale
  • Chine : Le Lecteur de cadavres, d’Antonio Garrido (l'auteur est espagnol)
  • Ecosse : Les Fugueurs de Glasgow, de Peter May (même s'il se passe surtout à Londres)
  • Afrique du Sud : Kobra, de Deon Meyer

Les sept derniers sont moins intéressants mais il n'y a pas d'ordre et ils se lisent bien.

  • Italie : Malefico, de Donato Carrisi
  • Canada : Les Innocents, de Robert Pobi (en pratique ça se passe aux US)
  • Turquie : Tremblement de Terre, de Larif Marsik
  • Pologne : Les Impliqués, de Zygmunt Miloszewski 
  • Suède : La Piste noire, de Åsa Larsson
  • Islande : Piégée, de Lilja Sigurdardottir
  • Angleterre : Le Doute, de S. K. Tremayne (en pratique ça se passe en Ecosse)

En 2019, nous avons décidé de continuer notre tour du monde, mais en ouvrant le style littéraire aux romans. Nous avons aussi décidé de ne pas visiter des endroits que nous avions visités en 2018. Voici donc la liste de ce challenge sur lequel nous serions ravies que vous nous accompagniez si cela vous dit... Le mois de janvier est à peine entamé, vous pouvez facilement nous rattraper surtout que le livre de janvier se lit facilement !

  • Janvier Vietnam : La petite marchande de souvenirs, François Lelord  (408 pages)
  • Février Inde : l'Equilibre du monde, Rohinton Mistry (893 pages )
  • Mars Egypte : La mort n'est pas une fin, Agatha Christie (224 pages)
  • Avril : Guadeloupe : Un autre Soleil,  Timothy Williams (410 pages)
  • Mai Madagascar :Le Tour du monde du Roi Zibeline, Jean-Christophe Ruffin (416 pages)
  • Juin Australie : La dernière valse de Mathilda, Tamara McKinley (566 pages)
  • Juillet Allemagne : Ces rêves qu'on piétine, Sébastien Spitzer (352 pages)
  • Août Guatemala : Pierres enchantées, Rodrigo Rey Rosa (144 pages)
  • Septembre Finlande : Les mille et une gaffes de l'Ange Gardien Ariel Auvinen, Aarto Paasilinna (224 pages)
  • Octobre Urugay : La montagne invisible, Carolina de Robertis (528 pages)
  • Novembre Caraïbes : Taxi Curaçao, Stefan Brijs (268 pages)
  • Décembre Irlande : Les fureurs invisibles du coeur, John Boyne (580 pages)

Alors, qui en est ?

Posté par Yokoflo à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Plaisirs d’hiver #5

Un week-end plutôt tranquille entre rangement des décorations de Noël et petit tour à vélo... Mes plaisirs d’hiver #5 seront donc liés au bricolage et surtout aux cartes de vœux faites main que j’ai enfin écrites et envoyées. Il était temps !

886C5F9F-6D8C-40B5-B09C-8793AD7AE623

Je les ai réalisées avec un joli papier épais sur lequel j’ai collé une mini carte (venant d’un jeu incomplet), une tranche d’orange séchée au four (longtemps à température basse) et une grue origami. J’écris mes vœux sur feuille A4 pliée en 4 que je glisse dans la carte avec une photo des enfants aux États-Unis. Et ça ne rend pas si mal que ça !

Et vous, cartes de voeux maison ou imprimées ?

 

Posté par Yokoflo à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2019

2019 Plaisirs d'hiver #1, #2, #3,et #4

Et donc pour commencer tout de suite à reprendre le fil, voici mes plaisirs d'hiver depuis que nous sommes en hiver, en décembre dernier.

Le week end juste avant Noël, pour les plaisirs d'hiver #1, il y a eu cette promenade en famille au Jardin des Plantes, au milieu des lanternes animaux. Nous avons apprécié et y sommes même retournés avec les autres cousins quelques jours après.

1

1bis

Ensuite, nous avons filé vers la montagne pour dévaler quelques pistes -peu- enneigées. Mais le temps était au rendez-vous et les vues toujours aussi spectaculaires. J'en fais donc mes plaisirs d'hiver #2...

2

2bis

2ter

Mon plaisir d'hiver #3 est placé, comme souvent, sous le signe de la galette des rois, ou plutôt de la couronne des rois qui a plus de succès à la maison. Celle-ci, achetée à Enghien par mes beaux-parents, était de loin la meilleure de la saison avec sa petite soeur à la frangipane !

3

Mes plaisirs d'hiver #4 sont multiples car le week-end a été chargé. Mais je retiendrais surtout cet atelier broderie au ruban au Musée des Arts Décoratifs. Une journée à prendre du temps pour moi, à découvrir de nouvelles techniques et à admirer l'exposition Japonisme pour réaliser un quadriptyque sur les saisons japonaises. Merci à Corinne Dumas-Toulouse pour sa patience ! Et j'ai aussi craqué pour le mug "vague" à la boutique du musée... et je l'ai étrenné lors du petit déjeuner du dimanche qui a vu ma première grosse sortie à vélo (100 km tous ronds).

4

4ter

4bis

Et vous, quoi de neuf en ce début d'année 2019 ? Quels plaisirs d'hiver avez vous en ce moment ?

Posté par Yokoflo à 18:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]